Miroir rétroviseur

80,00

Ancien miroir rétroviseur, de forme asymétrique, dit forme libre, en bois et cerclage laiton
44x28cm

Dans le goût des miroirs de Gio Ponti, qui fait partie de ces créateurs qui ont inventé le design et l’architecture du XXe siècle.

Vers 1960
Glace noircie aux extrémités
Tour bois peint en écru
Dos en bois

—-

Gio Ponti naît à Milan en 1891 dans une famille aisée et cultivée. Il commence à étudier l’architecture au Politecnico de sa ville natale mais la Première Guerre mondiale le contraint à interrompre sa scolarité pour rejoindre le corps des ingénieurs. Il obtient finalement son diplôme en 1921 et s’installe avec deux confrères. Sans délaisser l’art du bâti, Gio Ponti inscrit d’emblée sa pratique dans la décoration. « Je suis un peintre tombé amoureux de l’architecture », aime-t-il à dire… Il planche sur des aménagements intérieurs, des motifs, des céramiques… Dès 1923, il est nommé directeur artistique du porcelainier florentin Richard Ginori. Il lui offre un nouveau souffle stylistique en puisant librement dans la tradition pour donner un nouveau souffle à sa créativité. Deux ans plus tard, c’est la consécration : il reçoit le grand prix de céramiques à l’Exposition internationale des Arts décoratifs.

Dans les années 1930, Gio Ponti collabore avec les verriers Venini et Fontana et crée chez ce dernier une filiale baptisée Fontana Arte pour produire des luminaires contemporains.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Gio Ponti stoppe son activité commerciale et se consacre à la conception de décors et costumes de théâtre.

Durant les années 1960 et 1970, Gio Ponti profite de la notoriété acquise pour se lancer dans des projets où sa liberté est totale.
A cette période, ce boulimique de travail qui dessine et écrit sans cesse, poursuit ses créations d’assises pour différents fabricants (Poltrona Frau, Arflex, Knoll, Artemide…). Ainsi naissent le fauteuil en rotin Continuum Armchair (1963), le fauteuil capitonné Dezza (1966) ou encore le banc Triposto (1968). Sa notoriété lui permet également de mettre sur orbite de jeunes talents italiens comme Ettore Sottsass, Achille Castiglioni ou Enzo Mari.

En stock



Catégories : ,

Informations complémentaires

Poids 5 kg